Lampes (ampoules)

 

à apporter

à la déchèterie


Pas toutes encore certes. Mais déjà celles dites à économie d’énergies. Et pour les récupérer, le Sictom du Couserans a installé, en partenariat avec la société Récylum, des conteneurs spéciaux dans toutes ses déchèteries (cliquez ici pour connaître leur localisation).


CLIQUEZ ICI pour connaître tous les points de collecte géolocalisés


Les lampes recyclables sont principalement les tubes fluorescents dits “néons”, les lampes fluocompactes “basse consommation”, les lampes à sodium haute et basse pression, à vapeur mercure, à iodure métallique. Pour les reconnaître, il faut regarder si le symbole ”poubelle barrée” figure sur celles-ci. Car ce logo signifie qu’elle ne doit pas être jetée avec les ordures ménagères. En revanche, toutes les ampoules classiques à filaments ainsi que les ampoules halogènes ne sont pas recyclées. Leur recyclage spécifique n’apporterait pas un plus environnemental significatif, il faut donc les jeter à la poubelle et surtout pas avec le verre destiné au recyclage.


En résumé :


Les lampes qui se recyclent : 


 

 

 

 


Les lampes qui se recyclent comportent le logo avec une ampoule barrée :


 

 

 


Voici les lampes que vous devez jeter dans votre poubelle :


 

 


Que deviennent vos lampes usagées ?


Les lampes sont prises en charge par Recylum, l’éco-organisme à but non lucratif qui organise la collecte et le recyclage des lampes usagées en France.


La collecte et le recyclage des lampes sont intégralement financés par l’éco-contribution que chacun paye en achetant une lampe neuve.


Les lampes se recyclent à plus de 90% de leur poids.


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour en savoir plus sur le recyclage des lampes consultez malampe.org cliquez ici

Partagez ce contenu