Adoptez 5 gestes simples

1. STOPPEZ LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE

Le gaspillage alimentaire représente près de 20 kg/habitant/an. Voici quelques astuces pour le limiter :
Pour éviter d’acheter en trop grande quantité, faites une liste de courses après vous être assuré de l’état des stocks dans vos placards. Vous pouvez également prévoir les menus de la semaine pour acheter les ingrédients au plus juste. (Aidez vous avec la « Fabrique à Menu » sur mangerbouger.fr)
Surveillez les fruits afin d’enlever ceux qui sont abîmés de la corbeille, ainsi ils ne contamineront pas les autres.
Il est aussi possible de congeler les aliments pour allonger leur durée de vie.
Pour prévenir la dégradation des denrées alimentaires et éviter la propagation des odeurs et des contaminations, ranger-les dans des boites en plastique à l’intérieur du réfrigérateur. Consultez gaspifinder.com pour connaître la vraie date limite d’utilisation optimale de milliers de produits.

Dosez bien les quantités cuisinées pour éviter les restes.
Accommodez les restes plutôt que de les jeter : salades froides pour les pâtes, pain perdu ou chapelure pour le pain rassis, etc.

2. JETEZ MOINS

– Passez au compostage : épluchures de légumes, restes de repas, déchets de jardin… Vous pourrez ainsi réduire le volume de votre poubelle et produire un amendement naturel de qualité à utiliser dans votre jardin.

– Donnez une seconde vie à vos produits. Pourquoi se débarrasser d’un appareil en panne quand il n’y a qu’une seule pièce à remplacer, ou de ce manteau alors qu’il suffit d’en changer la fermeture à glissière ? Faites appel à un cordonnier, couturier, retoucheur. Vous contribuez aussi à pérenniser un emploi local !

– Pensez aux associations comme le Secours Populaire, le secours Catholique, Emmaüs… qui peuvent valoriser vos vieux objets.

– Pourquoi ne pas donner vos vieux objets ou les revendre dans les vide-greniers, les brocantes, les bourses aux vêtements, les dépôts-ventes ou encore sur les sites de vente d’occasion.
Les dates des vide-greniers est à consulter ici (sélectionnez catégorie vide grenier)

3. ACHETEZ BIEN
En faisant des courses éco-responsables, on peut réduire ses déchets et faire de sérieuses économies.
– Avant de penser “achat”, pensez à emprunter ou à louer. Par exemple du matériel de bricolage (scie électrique, décolleuse de papier peint…).
– Achetez seulement ce dont vous avez besoin. Trop de produits finissent à la poubelle car les dates de péremption sont dépassées.

– Evitez d’acheter des produits à usage unique : lingettes, vaisselle en carton, essuie-tout, films plastique, aluminium, rasoirs jetables… Préférez des serviettes ou torchons, vaisselle réutilisable, boites plastiques, rasoirs électriques ou avec lames changeables etc.

– Choisissez des produits durables et réparables. Achetez des produits de seconde main.

4. UTILISEZ MIEUX

– Privilégiez les piles rechargeables plutôt que les piles jetables.
– Evitez les emballages superflus et privilégiez les produits vendus au détail ou en vrac, avec recharges, ou les produits concentrés…
– N’imprimez que ce qui est indispensable et pensez à utiliser le verso des feuilles, au bureau ou à la maison.
– Accolez un « STOP PUB » sur votre boîte aux lettres.
– Buvez l’eau du robinet plutôt que de l’eau en bouteille.
– Respectez les doses (gel douche, shampoings, nettoyants…).
– Entretenez et réparez.

5. TRIEZ

Après avoir cherché à réduire au maximum nos déchets en achetant et utilisant mieux nos produits, en jetant moins, nous devrons tout de même en éliminer un certain nombre. Autant le faire le mieux possible pour permettre à ces déchets d’être recyclés. Presque partout, la collecte sélective est entrée dans nos habitudes.
Des bornes à emballages, verre et papier sont présents dans tout le Couserans. Pour le reste, il suffit de se rendre en déchèterie. La plupart des déchets se recyclent aujourd’hui, le bois, le carton, les métaux, les équipements électriques et électroniques… et maintenant les mobiliers d’ameublements, au travers de filières porteuses d’emplois.

Partagez ce contenu